Chez Carolivres

Extrait :

«  Je le disais en début de chronique, il faut être patient pour lire Rose Morte. C’est une lecture exigeante. En effet, l’auteur manie la langue avec soin et reproduit des dialogues savoureux. Il faut être assez concentré pour lire ce roman car la langue est pointue, complexe, les mots sont choisis avec soin.  »

Note :

Pour lire l’avis complet, rendez-vous sur cette page.

Laisser un commentaire