Chez Les victimes de Louve

Extrait :

«  L’ambiance de Rose-morte est ensorcelante. Au départ, on ne se doute pas un seul instant de la tournure des événements. On découvre simplement nos héros, le contexte assez troublant de ces gens qui se font assassiner, mais rien de plus. Le fantastique met du temps avant d’intervenir et ça, j’ai adoré.  »

Note :

Pour lire l’avis complet, rendez-vous sur cette page.

Laisser un commentaire