Lexique


Ci-dessous, vous trouverez un petit récapitulatif des termes ou expressions relatifs à l’univers de Rose Morte.
Cliquez sur la section désirée, ci-dessous, pour y être transporté :

LexiqueRang & Castes
Immortel/ServantMentor/Infant


* LEXIQUE *

Tome 1 :

Concile : rencontre exceptionnelle entre les régents des différents clans.

Héritier : appellation donnée au régent de la maison Arimath.

Infant(e) : appellation servant à désigner le descendant direct, la « progéniture » d’un immortel (cf. fiche spécifique).

Könungr : appellation donnée au régent de la maison Oström.

Maître : terme désignant l’immortel à qui un serviteur est lié.

Mentor : appellation utilisée pour désigner l’ascendant, le « créateur » d’un autre immortel (cf. fiche spécifique).

Serviteur (ou servant) : désigne ceux des immortels appartenant à la caste des serviteurs (cf. fiche spécifique).


Tome 2 :

 Affidé : désigne les individus mortels oeuvrant pour le compte d’un immortel, qu’ils en aient ou non conscience.

Cénacle : entrevue pouvant être demandée au régent Arimath par certains de ses vassaux (uniquement ceux des castes supérieures).

Septentrion (le) : désigne le pacte d’alliance conclut entre les maisons Oström et Arimath, ou l’alliance elle-même.

 

Haut de page


* RANGS & CASTES *

Le rang est relatif à l’âge d’un immortel [cf tome 1, page 435 à 437]. La caste désigne le groupe social auquel cet immortel appartient. Ci-dessous, le récapitulatif de ce que vous avez appris au fil des pages :

Tome 1 :

Ancien(ne) : rang d’un échelon supérieur à celui d’Initié.

Initié(e) : rang d’un échelon supérieur à celui de Novice.

Nouveau-né (nouvelle-née) : désigne un être à l’orée de son existence d’immortel.

Novice : rang d’un échelon supérieur à celui de nouveau-né.

Servant : caste des immortels répondant à la condition de serviteur.


Tome 2
:

Caste(s) supérieure(s) : désigne les immortels de rang Ancien, et supérieur.

Caste(s) inférieure(s) : désigne les immortels de rang Initié, et inférieur.

Doyen(ne) : rang d’un échelon supérieur à celui d’Ancien.

Vénérable : rang d’un échelon supérieur à celui de Doyen.

Haut de page


* IMMORTEL/SERVANT *

Sont ci-dessous rappelées, dans les grandes lignes, les différences de conditions entre un immortel et un serviteur (ou servant) immortel :

  • Ce que vous apprenez dans le tome 1 :

 – Un immortel possède toutes les facultés de son engeance. Un serviteur, pas tout à fait [cf. page 357].

– Un servant immortel est… asservi à son maître [cf. page 357, 390].

– Un immortel s’endort avec l’approche du jour, s’éveille avec l’approche de la nuit, et ne peut s’exposer à la lumière du soleil [cf. pages 305, 339, 443]. Un serviteur peut sortir dans la journée [cf. page 231, 240, 357].

– Un immortel ne peut rien consommer de solide [cf. page 272]. Un serviteur le peut [cf. page 240].

– Un immortel doit consommer du sang, sinon il s’affaiblit [cf. page 377, 383, 408] ou finit par entrer dans une sorte de furie [cf. page 377]. Un serviteur doit boire le sang de son maître à intervalle régulier, sinon il s’affaiblit et finit par mourir [cf. page 453].

– Un immortel peut converser par l’esprit avec son servant (et inversement) [cf. page 389].

– Un immortel est éternel [cf. page 436], et… immortel, à une exception près [cf. page 403, 408]. Un serviteur est éternel, mais pas immortel [cf. page 407].

– Un immortel possède d’impressionnantes facultés régénératives [cf. page 407, 408]. Un serviteur, manifestement pas [cf. page 423].


• Ce que vous apprenez dans le tome 2 :

 – Un serviteur a régulièrement besoin de dormir [cf. page 126, 246, 390].

– Un serviteur peut ingérer des aliments solides, et semble devoir le faire régulièrement [cf. page 87-88, 295].

 

Haut de page


 * MENTOR/INFANT *

La différence entre « mentor » et « infant » est induite par ces mots même (voir Lexique) :

• Un immortel peut être désigné sous le terme « mentor » seulement vis-à-vis de la progéniture qu’il a engendré. Il s’agit d’un terme uniquement relatif à l’ascendance directe d’un immortel envers un autre.
Exemple : Olaf est le mentor de Magnus. C’est à dire qu’Olaf est à l’origine de la transformation de Magnus en immortel. L’on dit qu’il l’a engendré, qu’il est son mentor.

 • Par opposition, « infant(e) » désigne le(a) descendant(e) d’un immortel. Ce terme s’emploie uniquement dans ce contexte.
Exemple : Magnus est l’infant d’Olaf. C’est à dire que Magnus a été transformé par Olaf. Aux yeux de la société obscure, il est la progéniture de ce dernier, sa descendance. C’est donc aussi de lui qu’il tient sa « génération » (puisque Magnus est le descendant d’Olaf, il lui est donc inférieur d’une génération).

Haut de page