Olaf Sigurdsson

 portraitInconnu*N’allez pas au dessous de ce repère si vous n’avez pas lu le tome 1 !*

Olaf a l’apparence d’un homme d’âge mur, aux cheveux gris et aux yeux noirs. Ses manières sont plutôt rustres et malaimables. Surtout à l’égard du comte de Janlys, ou de sa protégée, la comtesse de Greer. L’une des explications est qu’Olaf goûte fort peu qu’un immortel d’un rang inférieur au sien soit considéré comme son égal. Car Olaf est le régent de la maison Oström, le Könungr.

Il se murmure un peu partout qu’Olaf est le mentor de Magnus Meyer. Il est aussi le maître d’Hilda.

  *N’allez pas au dessous de ce repère si vous n’avez pas lu le tome 2 !*   

Olaf est absent durant les événements de 1789, coincé en Norvège car aux prises avec la rébellion orchestrée par le renégat Francesco Prelati. Ayant eu vent des attaques à l’encontre de sa maison, en Europe, le régent Oström envoie sa servante, Hilda, en émissaire.

  *N’allez pas au dessous de ce repère si vous n’avez pas lu le tome 3 !*   

(à venir)